“Soleil noir”, un album vinyle pour Alexandre Varlet

Publié le par Jean Théfaine

Naïf comme le couteau en 1998, Dragueuse de fond en 2002, Ciel de fête en 2007 : Alexandre Varlet n’encombre pas spécialement les bacs. Ce ne serait pas grave si ces albums rares d’un artiste rare, plutôt bien accueillis par la critique, avaient rencontré un vrai succès public. Ce qui n’est pas le cas. Varlet est de retour. Avec un quatrième opus intitulé Soleil noir dont la sortie… exclusivement en vinyle, est annoncée pour le 1er juin. Voilà ce qu’on peut lire pour l’instant sur une page Facebook créée pour l’occasion : « Composé dans l'ombre froide du “soleil noir”, ce disque rend hommage à la langue française tout en reniant la France. Car ce sont bien les échos lointains et discrets de Nick Drake, de Syd Barrett, ou même de Coil, qui résonnent à travers ce disque dont les ambiances morriconesques rappellent aussi le sulfureux Death In June du début des années 90. Résolument indépendant, le label helvétique Shayo est heureux de présenter l'album Soleil Noir d'Alexandre Varlet en édition limitée : vinyle 180 grammes (mastering par Denis Blackham) et pochette ouvrante dont le graphisme est signé Yann Orhan. » Sortie officielle le 1er juin. Pré-commandes acceptées dès le 18 Mai sur www.shayo.ch. 22 euros frais de port inclus. Disque en vente quasi exclusive en ligne et chez quelques bons disquaires. En pleine tempête sur le marché de la musique, et en attendant peut-être une sortie en CD ou en téléchargement, une initiative de plus à signaler. Voire à encourager si affinités. L’univers cafardeux et si personnel de Varlet mérite vraiment qu’on braque un peu plus sur lui les projecteurs. Si le cœur vous en dit, deux titres de Soleil noir sont en écoute sur son site myspace (http://www.myspace.com/alexandrevarletmusic).

 

 

 
Extrait de l'album “Ciel de fête” (2007), le titre “Le sens de l'orientation”

 

 

Publié dans Toutes les musiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arthur H 02/08/2010 22:00


Alexandre Varlet n'est pas bon, sur vinyle ou pas. Se la péter, jouer les bobos dandy, ça, il sait faire. Il suffit de voire les photos qu'il diffuse. Mais sa musique n'a pas grand chose
d'originale, et ses paroles au sens flou ne font pas mouche. Il y aura toujours quelqu'un pour relayer ce genre d'artistes, toujours quelqu'un qui, par peur de louper le coche, parlera du premier
dernier des nases venu. Alexandre Varlet est un tocard, et il est normal qu'il ne se vende pas.


philae 20/05/2010 01:45


merci pour la découverte très sympa la chanson