Emois, émois, émois

Publié le par Jean Théfaine

Tant et tant d'années à se frotter les oreilles aux musiques de la planète. Tant de coups de cœur et de coups de gueule accumulés dans les neurones, empilés dans des étagères qui débordent, égrenés au compte-gouttes, forcément au compte-gouttes, dans les canards qui accueillent votre prose. A un moment, on se dit que ça fait trop pour un seul homme et que ça devrait pouvoir se partager. Surtout quand votre boulot vous donne accès à des talents en développement, comme on appelle aujourd'hui les artistes inconnus qui rament un peu, beaucoup, passionnément. Vous voyez l'idée? Circuler, car il y a tout à voir et à entendre, pour peu qu'on n'ait pas les portugaises ensablées. Zapper sans complexe, simplement parce que ça l'fait, de Jacques Bertin à Kings of Leon, de Cristina Branco à Ali Farka Touré, de Jean-Louis Murat à Charlie Winston, de Bashung à Bob Dylan, de Renan Luce à Tony Joe White, de Christophe à Tiken Jah Fakoly, De Mansfield Tya à Elie Guillou. Qui ça? Elie Guillou, un jeune frisé en développement (voir plus haut) dont la pêche, la gouaille et le culot méritent considération. Promis, je vous reparle bientôt de cet électron libre qui s'apprête à relier symboliquement et pédestrement Paris à Brest, guitare sur l'épaule et fleur aux lèvres. En attendant, histoire de témoigner qu'en musique les frontières n'ont pas grand sens, voilà un formidable clip grapillé sur la Toile. Un gospel littéralement universel, capté à cœur en direct simultané. 5'27 de pure humanité et d'émoi. 

Publié dans Toutes les musiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bruno Merlin 18/10/2009 19:42


Bonjour,

Tres émouvante chronique sur La Bible, je vais vite cliquer sur le lien pour écouter Europe 1.

Suite à votre intervention sur l’antenne de Radio Rennes, au micro de Gaby Aubert, j’aimerais vous demander quelques précisions : j’ai cru comprendre ( la réception était mauvaise !) qu’un maigre
espoir subsistait de retrouver un jour Chorus dans nos kiosques ou nos boîtes aux lettres. Abonné depuis Paroles et Musiques, il me tient à cœur d’en savoir un peu plus…

D’avance merci et bravo pour vos articles et autres chroniques.

Bruno Merlin ( Rennes )
bruno.merlin2@aliceadsl.fr
06 31 26 92 17


boris jean michel 30/03/2009 18:34

Cher Jean, je sui admiratif de votre passion enthousiaste pour la chanson, j'espere que ma passion sera égale à la votre pendant longtemps encore amitiés JMB

françoise renaud 18/03/2009 11:36

Bravo pour ce blog...je reconnais bien-là ta plume sensible et poétique...Bashung-le- chanteur ne faisait pas à proprement parlé des artistes de mon panthéon mais l'homme qu'il semblait ètre me touchait profondément et sa disparition m'a beaucoup touchée comme à chaque fois que disparaît quelqu'un de bien...

Bertrand 10/03/2009 10:23

Bienvenue dans la discipline joyeuse, exigeante et gourmande du blog. J'écris trop de livres, j'ai mis le mien en vacances. Cheers!